top of page
  • vinhop

Les vendanges au Champagne Laherte

Les vendanges sont terminées au Champagne Laherte Frères ! Aurélien nous a partagé ses impressions sur ces 14 jours passés à couper du raisin et sur le début des vinifications. Bonne lecture !


Les vendanges chez Aurélien Laherte (Champagne Laherte Frères commencent en beauté !

Tout au long de la saison, l’équipe du domaine (9 personnes) ainsi que les saisonniers (9 personnes supplémentaires) ont réalisé un travail excellent et minutieux : palissage soigné, effeuillage manuel pour encore mieux aérer au mieux les grappes, entretien du sol pour maintenir un couvert végétal sans excès, et tous les détails qui font que nous sommes très fier et heureux des 12 ha du vignoble Laherte Frères, réparti sur 11 villages de Champagne ! Les vendanges ont débuté au domaine le vendredi 8 septembre avec les Meuniers les plus sensibles – terroirs argileux, vieilles vignes et porte-greffes hâtifs. En effet, la pluviométrie de mi-juillet à mi-août a fait grossir les raisins (le poids de grappes bat des un records !! ), mais elle a également favorisé l’apparition de pourriture grise sur les parcelles les plus sensibles...

Nous avons ensuite repris la cueillette à partir du lundi 11 septembre pour finir le jeudi 21 septembre. Au total, 3 équipes étaient présentes – une quarantaine de personnes - et nous avons pu effectuer un circuit de vendange idéal selon la maturité de chaque parcelle. Pour le moment, difficile de voir comment sera 2023, mais nous pouvons dire que : • la viticulture a joué un rôle essentiel sur la qualité des raisins • l’équipe de vendangeurs a du réaliser un travail de tri des raisins important. Parfois jusqu'à 30% de raisins laissés par terre sur les Meuniers (en cause : présence de pourriture acide, botrytis ou manque de maturité… ). Grâce au potentiel volume assez important, nous avons pu être exigeants sur la qualité de chaque grappe sélectionnée ! • il fallait pouvoir être réactif avec le Meunier qui est sensible au botrytis, mais il fallait être patient avec le Chardonnay et le Petit Meslier. Au total, les vendanges ont duré 14 jours pour le domaine ! • la gestion de la température des raisins est aussi un facture important, d'où une cueillette dans la fraîcheur du petit matin. La plupart des raisins de l’après-midi étaient mis en cave – à 15° - pour être pressés le lendemain matin. L'intérêt était de préserver la fraîcheur aromatique des jus, si importante à nos yeux. Aujourd’hui, les fermentations se passent pour le mieux. Environ 70% de nos vins font leurs fermentations sous bois - fûts, cuves tronconiques, foudres - et le reste est en cuve béton et cuve inox. Points positifs : les analyses des jus montrent des équilibres intéressants, et la maturité phénolique était atteinte sans avoir des degrés alcooliques trop importants.


Certains prédisent déjà un millésime de type 2002… je ne suis pas assez doué pour prévoir cela, mais je peux affirmer que ça sera un millésime où on saura distinguer le travail attentionné et précis à la vigne et en cuverie de certains vignerons. À suivre !

20 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page