top of page
  • vinhop

Carnet de vendanges 2023 - Clos Thierrière

Dernière mise à jour : 30 oct. 2023

Pour clôturer la période des vendanges, Guillaume et Baptiste du Clos Thierrière (Vouvray, Touraine, Loire) nous ont fait part de leur carnet de vendanges de cette année. Au plaisir de vous la partager. Bonne lecture !


_____________________________________________________________


Le millésime 2023, comme tous les autres, a débuté après 4 mois de taille sur nos 12 hectares. Nous assistons au débourrement des vignes autour de la première semaine d’avril. Cette fois-ci le millésime est réellement lancé.

Nous avons choisi cette année de travailler notre cavaillon plus creux pour favoriser le développement des racines en profondeur, ce sera d'ailleurs notre ligne directrice pour les années à venir. Nous favorisons l’enherbement spontané permanent sur l’inter-rang. Assurer un tapis végétal protecteur en cas de grosse chaleur et limiter l’effet d’érosion en cas de pluie semble être une bonne option au regard des millésimes passés. Les conditions météorologiques favorables au bon développement de la plante nous ont laissé le temps d’ébourgeonner l’ensemble des 12 hectares ainsi que d’effeuiller manuellement nos parcellaires sur la partie Est pour avoir une meilleure aération des baies ainsi qu'on bon ensoleillement au petit matin.

Après ce court résumé de cette année intense, nous voici donc en vendange. Notre ressenti à une semaine des vendanges : Cette année encore, il va falloir commencer tôt. Nous trouvons de beaux équilibres dans les raisins sur certaines parcelles, et l’état sanitaire est très chouette pour ne pas dire impeccable. À la veille de nos vendanges, nos idées se précisent. Nous demandons à l’ODG une dérogation pour débuter nos vendanges trois jours avant la date fixée par l'appellation. Oui, ce système complètement absurde qui consiste à dire à quelle date les vignerons doivent commencer leurs vendanges existe encore dans quelques appellations. Vouvray en fait encore partie, il y a encore du chemin à faire... Le mardi 12, les vendanges débutent sur notre parcelle la plus précoce située sur des sables. Les deux premières heures, nous prenons presque 20 mm d’eau. Nous ne regrettons absolument pas le choix des caisses ajourées ! Au pressoir, le moût est bon : 13 degrés en potentiel avec de beaux équilibres. Les vendanges sont enfin lancées. Nous continuons les jours qui suivent jusqu’au mercredi 20 septembre. Le temps est idéal pour vendanger le matin avec des nuits fraîches, malgré des après-midi aux ambiances caniculaires. Le jeudi marque pour nous un tournant du millésime puisque nous prenons à nouveau une vingtaine de millimètres d’eau dans la journée. Nous avions pris le parti de vendanger Petrichor et Les Murs avant la pluie. La maturité de Sang de Roche n'était pas encore là où nous voulions l'emmener, il a donc fallu attendre encore un peu. La suite des vendanges s’est soldée par un tri drastique des baies, ce qui aura comme conséquence une baisse importante de la production de notre parcellaire Sang de Roche. Nous en produirons entre 7 000 et 8 000 bouteilles cette année (contre 11 000 en 2022).

Pour résumer, 2023 est sans aucun doute un très beau millésime. Les vins ont de jolis équilibres, en particulier Petrichor et Les Murs.


Vous trouverez ici les parcelles vendangées pour ce millésime 2023 (Orange : Les Murs /Bleu : Les Pleurs / Rouge : Petrichor / Jaune : Sang de Roche)


Les vinifications se passent bien et arrivent vers la fin de leurs parcours. On atteindra au minimum un mois de fermentation ce qui va permettre aux levures et populations d’extraire tous les arômes du Chenin et de la typicité de chaque sol. Après quoi, le temps du calme et du vieillissement prendra le relais. D’ici là, portez-vous bien.


Les frangins Guillaume et Baptiste




14 vues

Posts récents

Voir tout

Yorumlar


bottom of page